INFOS SERVICES

Economique

Maouloud 2012 – Les vendeurs de chapelets entre crainte et espoir de faire de bonnes affaires.

Djoloffactu.com - Publié le 22/01/2013 à 13:32:43

La vente de chapelets est l’une des activités de commerce les plus lucratives à l’occasion de la célébration de la 111ème édition de la célébration de la naissance du prophète de l'Islam (PSL). Les vendeurs occupent presque toutes les ruelles et même les devantures des mosquées pour écouler leurs marchandises.




Partager cette page en cliquant sur un bouton:
Source djoloffactu.com

Trouvé devant la porte de la zawiya Eh adji Malick Sy(RTA), en teint claire, avoisinant la trentaine d’annèes, Ibrahima Diallo, se faufile entre les longues files indiennes de pèlerins qui effectuent leur acte d’allégeance pour leur exhiber sa marchandises. Entre ses mains, on voit plusieurs variétés de chapelets du « Dialambane »au « Kok » en passant par les perles simples. «  les prix sont entre 10.000 à 500francs » nous dit Ibrahima Diallo qui affiche déjà le sourire. «Je suis là il y’a deux jours mais je descends parfois avec 5000f ou 3000f» rencherit-t-il.

Un peu plus loin, devant la grande mosquée, le visage presque invisible à cause d’un turban autour de sa tête, Alpha Oumar BA, pour la première fois venu dans ce lieu saint ne souffle pas la même trompète que son camarade. Pour lui les choses ne marchent pas de son côté jusque là car dit-il «la clientèle se fait désirer». En attendant la fin du maouloud, A.O.B ne déchante pas trop, car il espère rentrer en sa guinée natale avec les poches bien remplies.

Trouvé en plein marchandage Babacar Ndiaye pense qu’un fervent musulman a plus forte raison un disciple de cheikh, doit obligatoirement d’avoir comme compagnon un chapelet pour dit-il se conformer aux recommandations du fondeur de la confrerieTidianya.

En attendant la fin du Maouloud, la ville sainte de Tivaoune bat déjà son plein avec l’arrivée de milliers de pèlerins venus de diverses contrées.Ce qui pourrait permettre à ces vendeurs de chapelets de se frotter les mains.

 



Auteur : Ndèye Minguè SECK Correspondante sur place

0 Commentaires

Ajouter un commentaire

Ajouter un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Deplier Lire la charte



Partagez votre point de vue sur Facebook


style="display:inline-block;width:300px;height:250px"
data-ad-client="ca-pub-8508613898952521"
data-ad-slot="7258555896">


 

 

 

APRES LES FEMMES CANDIDATES
ECOUTEZ LES HOMMES

Ils sont tous soumis au même format d'interview: Présentation, Sentiment après investiture,Comment ils comptent representer le Djoloff à l'Assemblée,Spécimen de leur bulletin et dernier mot à l'endroit des Djoloff Djoloff.
La liste est triée par ordre alphabétique sur le nom de famille.

REECOUTEZ LES FEMMES