INFOS SERVICES

Web Radio

La Une de Djoloffactu.com

Dahra-Dierry Ba « …le Djoloff a besoin de se reconnaitre dans le plan Sénégal émergent… »



Pouvez-vous revenir sur la vie du CRADD ?
D’aucuns disent que le CRADD est mort.Mais il faut comprendre que depuis quelques temps le calendrier politique s’est imposé au CRADD,depuis Avril dernier, nous étions dans les elections locales ensuite,il s’en est suivi les vacances scolaires.Maintenant voila le moment que le CRADD va reprendre ses activités.
Dans quels domaines intervient le CRADD ?
L’un des principaux domaines dans le quel le CRADD s’est investi c’était l’école ; avec l’initiative qu’on appelait ILSE (Initiative locales pour la sauvegarde de l’école. Le CRADD, étant beaucoup investi dans le domaine de l’éducation.C’est à ce titre que nous avons pu initier l’année dernière un programme de transport scolaire pour desservir le lycée moderne et le CEM. C’était un programme inédit entre les élèves, les parents d’élèves,la municipalité et les transporteurs.Le CRADD s’emploie aussi à employer nos femmes à la formation de groupement de promotion économique.
Quel bilan tirez-vous à l' issue des élections locales?
Ces électin locales se sont passées dans un contexte un peu particulier avec l’acte3 de la décentralisation qui consacrait pour la première fois les départements comme collectivité locale, qui avait mobilisé beaucoup de dynamismes.
Pour l’apr, le parti dans lequel je fais parti, a choisi de ne pas être structuré donc ce qui avait laissé les militants prendre leur destin en main pour choisir sur quelle forme aller aux élections cela a conduit aux résultats que nous avons obtenus. Faisant le pari de travailler dans le cadre de la coalition BBY, le président de la république ne s’est pas nullement trompé puisque à  l’arrivée, je pense que cette coalition a quand même gagné l’essentiel des collectivités locales dont celle de Dahra.Nous en réjouissons même si par ailleurs nous regrettons fortement que l’apr qui est un parti présidentiel ne soit pas structuré et n’offre pas à ses militants un espace où l’on peut s’épanouir intellectuellement.
Comment appréciez-vous le fait que l’Apr n’est toujours pas structurée?
Moi je pense qu’un parti présidentiel attire du monde soit par curiosité, soit par intérêt soit par envie de participer au développement du pays.Alors dès lors, un parti présidentiel, en terme d’organisation, de structuration d’idéologie,à mon avis,n’a pas le droit d’ être une coquille vide. Ça ne veut pas dire que l’apr est une coquille vide mais elle gagnerait très vite à garantir toute personne qui accourt vers elle un cadre d’expression de leurs idées et de leurs contributions pour le développement.Jusqu’à présent, y’a une forte tentation des instances du parti, à compter plus sur les coalitions notamment Macky2012, Benno Bokk yakaar pour aller vers les prochaines élections. Personnellement je suis très septique et les élections présidentielles, le président de la république avec son aura personnel a obtenu 55%. On peut en comptant sur Bby et toujours avec son aura personnel avoir plus.y’a lieu de se poser est ce que parallèlement ou en même temps que la coalition Bby, l’apr ne gagnerait pas à se structurer. Mais ce ne sera pas seulement une machine pour gagner des élections mais c’est pour laisser un legss. Le sénégal est l’un des pays africain qui se distingue par leur mode de gouvernance.Nous avons clairement choisi la démocratie comme mode de conquête du pouvoir et la démocratie s’exerce à travers des partis politiques légalement reconstitués et idéologiquement bien constitués et qui donnent aux citoyens la possibilité de dire ce qu’il pensent et de constituer librement à l’œuvre de la stabilité nationale. Aujord’hui,si l’apr ne se structure pas comme étant parti présidentiel pendant 5ou 10ans si on y ajoute ce qui caractérise déjà l'échiquier politique nationale c'est-à-dire le PDS qui a une seule constante, le PS qui a tenté recemment des primaires et qui sont terminés en queue de poisson, l’AJ/PADS qui est un parti historique du Sénégal ,aujord’hui on a tous suivi le feuilleton lié à son éclatement en deux partis.Alors quel signal les hommes politiques sont entrain de donner là, à la jeunesse?
Quelles sont selon vous les exigences socio-économiques ?
Elles sont là plutôt les exigences socio-économiques des populations.Vous savez quand on élit nos élus locaux nous avions mis sur pied une feuille de route pour le développement de Dahra. Aujourdh’ui pour ce qui est de Dahra, ville pour laquelle je me bats, je peux citer énormément. Si on pouvait se résumer on peut dire que tout est à refaire. Sur le pan scolaire, les élèves continuent à faire des kilomètres et des kilomètres sous une forte canicule pour aller à l’école. A coté,les abris provisoires meublent le décor.Vous regardez aussi au niveau des femmes,aujourd’hui, dans le reste du pays, femmes sont suffisamment engagées et structurées dans des instances où elles peuvent se développer,aujourd’hui tout est à reconstruire. Au niveau de Dahra par exemple y’a certes des groupements féminins mais qui sont peu productifs et qui même au plan administratif reste encore à être formées pour leurs activités économiques.
Sur le plan de la santé, nous avons certainement un centre hospitalier mais avec un plateau médical qui peut être amélioré. C’est pas exhaustif mais c’est un ensemble de choses qui interpelle à la fois pas seulement les élus locaux mais l’Etat central et des citoyens. Si on regarde sous l’angle du PSE comme beaucoup de ses déclinaisons comme la couverture maladie universelle, nous pouvons aller voir exactement la place des citoyens, des collectivités locales et de l’Etat dans le développement de cette collectivité.
Qu’est ce que la commune de Dahra pourrait gagner dans le cadre du programme senegal émergent ?
Le PSE est aujourd’hui plan de développement socio-économique du président de la république pour les 20,25prochaines années à venir. Globalement c’est un plan qui couvre tout le pays tous les secteurs d’activités et 26projets structurants, 18projets pour lesquels le financement est attendu du partenariat public privé et 16autres projets pour lesquels le financement est attendu un peu budget de l’Etat. C’est un plan qui a déjà un plan d’actions prioritaires pour les 5prochaines années, déjà l’objet d’une prévision d’un cout de plus de 10.000milliards et vous savez très bien que récemment le président de la république a reçu l’essentiel de ce financement.C’est un plan qui personnellement en le parcourant m’a donné deux sentiments ; un sentiment d’extréme satisfaction pour le Sénégal et quand même une certaine déception pour le Djoloff. Parce que je pense que rarement un plan de développement national n’a été aussi bien structuré, n’a été aussi transparent. Aujourd’hui à travers les sites internet,la communication du gouvernement tous les sénégalais et même nos partenaires de par le monde découvrent les engagements de l’Etat pour les 5prochaines années à venir et même au de la. Il n’y'aura plus de moyens de revenir en arrière par rapport à ces engagements donc tout le monde est en mesure de juger ce projet et son avancement ; la mécanique opérationnelle a été mise en œuvre globalement avec 10.000milliards et tous les secteurs d’activités qui sont couverts je crois y’a de quoi être optimiste pour le Sénégal.Mais pour moi et pour le Djoloff, je suis un peu déçu.  Je constate que pour l’essentiel, ce plan ne prend pas en compte les préoccupations des populations du Djoloff.Le PSE va s’appuyer sur trois axes.D’abord c’est un peu la production c'est-à-dire il faut changer le Sénégal en matière de production et d’infrastructures structurantes ensuite il faut investir sur le capital humain par la formation, la gouvernance etc… Mais en attendant que tout cela produit un effet,il faut continuer à travailler sur le social c’est pourquoi sont nées aujourd’hi des initiatives comme la couverture maladie universelle,telle que la réduction des impôts,du cout du loyer etc…. Mais quand vous regardez la déclinaison de ces trois axes, je m’attendais à voir des projets pour ce qui constitue l’atout de développement majeur de cette contrée qui est le Djoloff c'est-à-dire l’élevage. Malheureusement je ne vois pas beaucoup de projets forts en matière d’élevage et ça me rend certainement perplexe. Ensuite sur le plan de la santé qui est quand même un des autres secteurs socio de base, j’ai malheureusement vu qu’à travers le schéma de développement des infrastructures sanitaires, la ville de Dahra n’est pas pris en compte ;à la limite je pense qu’ensemble,nous nous sommes laissés débrouiller entre Linguère ou Touba par ce que Dahra a un poids que ce soit démographique ou électoral assez important. Nous avons alors le droit d’avoir un centre de santé qui a les dimensions de cette localité qui a également un plateau sanitaire performant du même niveau que Linguère ou Touba. On ne peut pas nous dire que 50ans après les indépendances et peut être 20ans encore si vous êtes malades déplacez vous jusqu’à Touba pour faire la radio ou à Linguère pour la césarienne.Enfin pour ce qui concerne l’éducation c’est encore la même remarque j’ai faite. Il y’a aujourd’hui dan le PSE un volet assez important consacré à l’éducation,à l’enseignement supérieur mais j’ai été désolé de constaté que Dahra n’est pas pris en charge.Pour cela j’invite les autorités de la république à rectifier le tir sur l’agriculture,l’élevage,l’éducation entre autres car le Djoloff a besoin de se reconnaitre dans le plan Sénégal émergent.

 

Telecharger le podcast

La Une de Djoloffactu.com
  • Ecouter Dahra-Dierry Ba « …le Djoloff a besoin de se reconnaitre dans le plan Sénégal émergent… »

    Dahra-Dierry Ba « …le Djoloff a besoin de se reconnaitre dans le plan Sénégal émergent… »

  • Ecouter Mbeuleukhé: Rien ne va entre le maire Aliou Dia et une frange de ses administrés,à l'origine,l'installation par le maire d'un comité ad hoc devant gerer le forage de la cité

    Mbeuleukhé: Rien ne va entre le maire Aliou Dia et une frange de ses administrés,à l'origine,l'installation par le maire d'un comité ad hoc devant gerer le forage de la cité

  • Ecouter Ballé Sow secrétaire  municipal de Kamb fait le bilan de l'ancienne communauté rurale et se projette dans l'avenir

    Ballé Sow secrétaire municipal de Kamb fait le bilan de l'ancienne communauté rurale et se projette dans l'avenir

  • Ecouter 72heures de Mbéyéne :Venu présider la 6eme édition, le Préfet de Yang Yang Moussa Sy se dit très satisfait de l'intiative des jeunes

    72heures de Mbéyéne :Venu présider la 6eme édition, le Préfet de Yang Yang Moussa Sy se dit très satisfait de l'intiative des jeunes

  • Ecouter 72heures de Mbéyéne : Le chef secteur forestier de l'arrondissement de yang yang Serigne Lam déplore les coupes abusives

    72heures de Mbéyéne : Le chef secteur forestier de l'arrondissement de yang yang Serigne Lam déplore les coupes abusives

  • Ecouter 72heures de Mbéyéne : Abdou Nguirane, le président du Mouvement pour le Progrès de Mbéyène décline les objectifs

    72heures de Mbéyéne : Abdou Nguirane, le président du Mouvement pour le Progrès de Mbéyène décline les objectifs

  • Ecouter Venu présider la finale zonale de Kamb, Maguette DIOP se dit tres satisfait et félicite les deux equipes

    Venu présider la finale zonale de Kamb, Maguette DIOP se dit tres satisfait et félicite les deux equipes

  • Ecouter Yang Yang : Réaction de Waly Ndour directeur régional du CMS du Sénégal de Saint Louis lors du CLD

    Yang Yang : Réaction de Waly Ndour directeur régional du CMS du Sénégal de Saint Louis lors du CLD

  • Ecouter La revitalisation de la vallée morte du Ferlo, un des voeux chers au nouveau maire de Mboula, Gory Ba de l'URD

    La revitalisation de la vallée morte du Ferlo, un des voeux chers au nouveau maire de Mboula, Gory Ba de l'URD

  • Ecouter Yang Yang : Passation de services entre Arona Ba et le nouveau maire  Mouhamet Sène dit Birame de l'urd

    Yang Yang : Passation de services entre Arona Ba et le nouveau maire Mouhamet Sène dit Birame de l'urd

  • Ecouter Passation des services à Yang Yang: l'invité, le nouveau maire de Déaly Asset  Sow saisit djoloffactu pour decliner ses priorités

    Passation des services à Yang Yang: l'invité, le nouveau maire de Déaly Asset Sow saisit djoloffactu pour decliner ses priorités

  • Ecouter Dahra Djoloff : Allocation de vivres de soudures au éleveurs, le préfet guedji, représentant de l'Etat, donne ses impressions

    Dahra Djoloff : Allocation de vivres de soudures au éleveurs, le préfet guedji, représentant de l'Etat, donne ses impressions

  • Ecouter Djoloff : Conférence religieuse à Ngueth, le porte parole de la famille maraboutique El H. Ousmane Niang donne ses impressions

    Djoloff : Conférence religieuse à Ngueth, le porte parole de la famille maraboutique El H. Ousmane Niang donne ses impressions

  • Ecouter Linguère : Passation des services, le nouveau maire Aly Ngouille Ndiaye s'exprime au micro de Djoloffactu.com

    Linguère : Passation des services, le nouveau maire Aly Ngouille Ndiaye s'exprime au micro de Djoloffactu.com

  • Ecouter Passation de service à Kamb : le nouveau maire birame Ba donne ses impressions au micro de Djoloffactu.com

    Passation de service à Kamb : le nouveau maire birame Ba donne ses impressions au micro de Djoloffactu.com

  • Ecouter Passation de services à la mairie de Boulal, Kelly Sadio Ka passe le relais au nouveau maire Aboubacry Sow

    Passation de services à la mairie de Boulal, Kelly Sadio Ka passe le relais au nouveau maire Aboubacry Sow

  • Ecouter Conseil départemental de Linguère : La 1ere vice présidente, Fatou Binetou Diop se confie à Djoloffactu

    Conseil départemental de Linguère : La 1ere vice présidente, Fatou Binetou Diop se confie à Djoloffactu

  • Ecouter Ecoutez la déclaration de Me Amadou Ka, tout nouveau Président du conseil départemental de Linguère

    Ecoutez la déclaration de Me Amadou Ka, tout nouveau Président du conseil départemental de Linguère

  • Ecouter Audio - Installation du maire de Linguère : L’assainissement, un des principaux défis d’Aly Ngouille Ndiaye

    Audio - Installation du maire de Linguère : L’assainissement, un des principaux défis d’Aly Ngouille Ndiaye

  • Ecouter Election mairie de Mbeuleukhé : Voici les reactions du Préfet Gueth Diouf et du nouveau maire Aliou DIA

    Election mairie de Mbeuleukhé : Voici les reactions du Préfet Gueth Diouf et du nouveau maire Aliou DIA

  • Ecouter Dahra:Installation du conseil municipal ,Ecoutez la réaction de Samba Diobéne Ka,directeur de la modernisation et de l'équipement rural,candidat perdant au poste de maire entre souhaits et témoignages à l'égard de l'édile Momar Ndiaye

    Dahra:Installation du conseil municipal ,Ecoutez la réaction de Samba Diobéne Ka,directeur de la modernisation et de l'équipement rural,candidat perdant au poste de maire entre souhaits et témoignages à l'égard de l'édile Momar Ndiaye

  • Ecouter Djoloff : Installation de l'équipe municipale de Kamb, voici les reactions du nouveau maire Birame Ba, du premier adjoint au maire Doum Ka et du sous prefet de Yang Yang Moussa Sy

    Djoloff : Installation de l'équipe municipale de Kamb, voici les reactions du nouveau maire Birame Ba, du premier adjoint au maire Doum Ka et du sous prefet de Yang Yang Moussa Sy

  • Ecouter Voici la réaction du nouveau maire de Dahra Djoloff Mao Ndiaye

    Voici la réaction du nouveau maire de Dahra Djoloff Mao Ndiaye

  • Ecouter Djoloff : Installation de l'équipe municipale de Boulal, voici les reactions du nouveau maire Aboubacry Sow, du maire sortant Kely Sadio Ka et du sous prefet Moussa Yatte

    Djoloff : Installation de l'équipe municipale de Boulal, voici les reactions du nouveau maire Aboubacry Sow, du maire sortant Kely Sadio Ka et du sous prefet Moussa Yatte

  • Ecouter Linguère : écoutez les résultats du baccalauréat jugés catastrophiques par rapport à ceux des années précedentes

    Linguère : écoutez les résultats du baccalauréat jugés catastrophiques par rapport à ceux des années précedentes

  • Ecouter Locales 2014:El hadji Mbaye Sylla tete de liste majoritaire de la coalition Degge Liggey Djoloff félicite la coalition BBY,victorieuse des élections et invite la future équipe municipale à ne pas decevoir les populations

    Locales 2014:El hadji Mbaye Sylla tete de liste majoritaire de la coalition Degge Liggey Djoloff félicite la coalition BBY,victorieuse des élections et invite la future équipe municipale à ne pas decevoir les populations

  • Ecouter Le maire sortant Pape Alioune Sarr salue la collaboration avec le commandant Cissé et compte l'élever au rang de citoyen d'honneur de la ville de Dahra

    Le maire sortant Pape Alioune Sarr salue la collaboration avec le commandant Cissé et compte l'élever au rang de citoyen d'honneur de la ville de Dahra

  • Ecouter Linguère - Réaction de Aly Ngouille après avoir voté: il accuse à son tour Habib Sy et des jeunes de Bari Balél

    Linguère - Réaction de Aly Ngouille après avoir voté: il accuse à son tour Habib Sy et des jeunes de Bari Balél

  • Ecouter Réaction de Habib Sy aprés avoir voté: "Aly Ngouille et ses compagnons ne veulentt pas la paix","Le Ministère de l'intérieur veut saboter notre election dans le département"

    Réaction de Habib Sy aprés avoir voté: "Aly Ngouille et ses compagnons ne veulentt pas la paix","Le Ministère de l'intérieur veut saboter notre election dans le département"

  • Ecouter Linguère :L’ex coordonnateur départemental  du mouvement dénommée « GC » El Hadji Demba Guédado Sow   dépose ses baluchons à l’APR

    Linguère :L’ex coordonnateur départemental du mouvement dénommée « GC » El Hadji Demba Guédado Sow dépose ses baluchons à l’APR

  • Ecouter Dahra Djoloff :Cheikh Sidy Ndiaye reçoit ses partenaires coréens  puis déclare qu’il y a aucune relation entre le projet de montage des véhicules à Dahra et sa candidature à la municipalité de Dahra.

    Dahra Djoloff :Cheikh Sidy Ndiaye reçoit ses partenaires coréens puis déclare qu’il y a aucune relation entre le projet de montage des véhicules à Dahra et sa candidature à la municipalité de Dahra.

  • Ecouter Linguère : Aly Ngouille Ndiaye à Abib Sy « …il faut rendre compte aux populations sur l’utilisation des comptes administratifs, payer la dette de 140millions de francs Cfa à la Senelec et se déclarer forfait … ».

    Linguère : Aly Ngouille Ndiaye à Abib Sy « …il faut rendre compte aux populations sur l’utilisation des comptes administratifs, payer la dette de 140millions de francs Cfa à la Senelec et se déclarer forfait … ».

  • Ecouter Meeting à Dahra Djoloff : Idrissa Seck se fait l’avocat des Djoloff Djoloff

    Meeting à Dahra Djoloff : Idrissa Seck se fait l’avocat des Djoloff Djoloff

  • Ecouter Venu présidé le meeting de ralliement de Birame Sow a Thiel, Bakhaw Fall donne ses impressions

    Venu présidé le meeting de ralliement de Birame Sow a Thiel, Bakhaw Fall donne ses impressions

  • Ecouter Aliou Dia accuelli dans son fief comme un héro, "Mbeuleukhé a déjà voté"

    Aliou Dia accuelli dans son fief comme un héro, "Mbeuleukhé a déjà voté"

  • Ecouter Dahra Djoloff – la coalition Deggo Liguey Djoloff  portée sur les fonds baptisimaux, Mamadou Moustapha Ngom revient sur cette alliance

    Dahra Djoloff – la coalition Deggo Liguey Djoloff portée sur les fonds baptisimaux, Mamadou Moustapha Ngom revient sur cette alliance

   1   2   3   4   5   6   7   8   suivant ›   dernier »


style="display:inline-block;width:300px;height:250px"
data-ad-client="ca-pub-8508613898952521"
data-ad-slot="7258555896">


 

 

 

APRES LES FEMMES CANDIDATES
ECOUTEZ LES HOMMES

Ils sont tous soumis au même format d'interview: Présentation, Sentiment après investiture,Comment ils comptent representer le Djoloff à l'Assemblée,Spécimen de leur bulletin et dernier mot à l'endroit des Djoloff Djoloff.
La liste est triée par ordre alphabétique sur le nom de famille.

REECOUTEZ LES FEMMES